La semaine des Médias

La Semaine du 04 au 10 novembre

De la victoire inattendue de Trump aux élections américaines à Facebook/Pôle Emploi en passant par un Tinder qui s’intéresse à la politique, des ventes dans l’univers Drahi, il n’y a qu’une petite balade dans l’actualité médiatique du moment. Qu’est-ce qui à secouer l’univers des médias cette semaine ? On vous livre la réponse tout de suite.

On s'installe et c'est parti !

On s’installe et c’est parti !

Les médias et la politique

 

  • A résultats trop prévus, victoire inattendue

Et on commence tout de suite par LA nouvelle de la semaine, l’élection américaine !
giphy-4
Suite au Brexit et à la victoire de Trump, cela pourrait devenir le nouvel adage des sondages. Depuis des mois, on annonçait partout Hillary Clinton en tête. Et le réveil fut douloureux dans plusieurs rédactions. Passée la gueule de bois, les organes de presse se ont bien dû s’interroger.
Ce matin donc, tous les journaux et organes de presse analysaient les raisons de cet échec, dans le but de redorer leur blason. Des spécificités de la Constitution américaine, à la notion même d’échantillon, chacun y va de son analyse.

 

  • Swipe ton politique

Tinder, après avoir gérer les relations plus ou moins amoureuses, se lance dans la politique. Les utilisateurs se voient proposer un questionnaire et en fonction de leur réponse, on leur affiche le candidat le plus proche de leurs idées. L’application a lancé mardi 8 novembre cette opération ayant pour but officiel de rapprocher les jeunes de la politique, dans un premier temps pour les primaires de la droite, mais l’opération devrait aussi être reconduite pour les primaires de la gauche. Le but non officiel ? Conserver les utilisateurs plus longtemps sur Tinder et le coup de pub, évidemment…
giphy

 

  • Facebook accusé d’incitation à la haine en Allemagne

La modération du contenu diffusé sur Facebook est encore en cause. Si le réseau social est à la pointe quand il s’agit d’éradiquer les photos de seins ou de nus de son contenu, il l’est beaucoup moins quand il s’agit de contenu raciste ou discriminatoire et haineux. L’Allemagne lance donc une enquête contre Mark Zuckerberg et neuf autres dirigeants de Facebook afin de forcer le réseau social à revoir sa politique. En pleine montée d’extrême-droite partout en Occident, le contrôle de l’information (ou désinformation) qui s’échange sur les réseaux sociaux devient une priorité dans beaucoup d’Etats.
giphy-1

Les petites annonces des médias

  • Drahi pourrait mettre en vente plusieurs de ses titres de presse

Patrick Drahi, et la société SFR, a racheté ces dernières années bon nombre de journaux. Il détient aujourd’hui des titres de presse tels que Libération et l’Express, des entités dont il n’est pas question pour le moment de vendre. Par ces nombreux rachats, la société SFR avait permis le développement d’un kiosque numérique, une application qui leur permettait de proposer des magazines aux clients SFR. Mais la question de la vente semble se poser pour d’autres journaux comme l’Etudiant ou Point de Vue, qui rapportent de l’argent et pourraient par exemple intéresser le Figaro. Selon l’homme d’affaire, cette possible mise en vente ne serait pas la fin de la volonté de presse numérique, mais plutôt de se concentrer sur des points forts déjà acquis au sein du groupe…

  • Et si Vine n’était pas si mort que ça ?

On vous annonçait la semaine dernière la fin de l’application appartenant à Twitter. Et bien que nenni ! L’entreprise croulerait sur les offres de rachats pour ses vidéos de six secondes. Si une rumeur à propos d’un possible rachat par Pornhub, elle n’a pas été officialisée. La vente de Vine ne permettrait pas à Twitter de compenser son achat en 2012, à trente millions d’euros, puisque le montant de la revente ne dépasserait pas les dix millions. Cependant, il s’agirait de rassurer les investisseurs.
giphy-2

Et ça bouge sur le web !

  • Google passe au Mobile First

75% des connexions internet le sont via un mobile. Devant ce constat, Google a décidé de passer son index en Mobile First. Qu’est-ce que ça veut dire ? Que les sites mobiles seront mieux référencés sur mobile, mais qu’un site traditionnel restera toujours concurrencer pareil, sur ordinateur. Jusqu’à présent, les sites mobiles et traditionnels proposaient le même contenu, mais à l’heure où de plus en plus de sites sont créés uniquement pour téléphones portables, on peut se poser la question des évolutions. Et surtout, cela force les sites à créer un pendant mobile.

  • Linkedin et Facebook concurrents ?

Facebook a décidé de développer sa plateforme afin d’aider à la recherche d’emploi. En effet, via des pages ou des groupes, Facebook permet à des gens d’entrer en contact, de proposer des candidatures. L’entreprise a cependant décidé d’aller encore plus loin et de proposer aux entreprises de proposer directement des offres d’emploi sur leur page. Facebook montre donc une nouvelle fois qu’il est LE réseau social. Passer sans lui devient de plus en plus difficile.
giphy-3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s